Passer au contenu

Histoire

La tradition de l’industrie minière.

Depuis le 19ème siècle, l’entreprise Trierer Kalk-, Dolomit- und Zementwerke (aujourd’hui TKDZ) extrait de la roche dolomitique à Wellen, en Moselle.

Aujourd’hui, nous contribuons au développement durable et à l’économie circulaire en comblant les cavités créées à l’aide de matériaux de remblai minéraux autorisés.

Portés par notre sens de la tradition et de l’innovation, nous défendons une exploitation minière moderne et durable, et assumons nos responsabilités envers l’environnement et les générations futures.

La qualité depuis plus de 130 ans.

1881
Création par Johann Itschert de l’entreprise qui deviendra ensuite la « Trierer Kalk- und Dolomitwerke J. Itschert & Co. » ; autorisation de construire deux fours à chaux.

1926
Rachat de l’entreprise par la société Rheinisch-Westfälische Kalkwerke AG.

1929
À 23 ans, Josef Schnuch devient membre suppléant du conseil d’administration.

1951
Josef Schnuch achète TKDZ.

1965
Ouverture de la galerie que l’on appelle aujourd’hui galerie Josef. Désormais, l’extraction est exclusivement souterraine.

1970
La société Dolomitwerke Wülfrath GmbH rachète l‘entreprise TKDZ de Josef Schnuch, qui continue cependant de diriger l’entreprise jusqu’en 1976 en tant que directeur général, puis en tant que membre du conseil de la société.

2002
L’entreprise régionale Winfried Meseke rachète TKDZ.

2012
TKDZ intègre le groupe PORR.

2013
Afin de promouvoir une exploitation équilibrée et durable de la roche dolomitique, outre les extractions de la galerie Josef, pour la première fois, des matières externes à la mine sont également employées pour le remblaiement.

2014
La société obtient l’autorisation pour un plan d’exploitation allant jusqu’en 2069.

2016
Création d’une équipe de sauvetage interne.